Pluie d'étoile Index du Forum
Pluie d'étoile
BlueCorp
 
Pluie d'étoile Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Dédicace a **** ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pluie d'étoile Index du Forum -> Pluie d'étoile -> Poésie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Bluemriine
Plume brisée
Plume brisée

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2007
Messages: 318
Localisation: France
Point(s): 7 950

MessagePosté le: 10/04/2007 13:37:26    Sujet du message: Dédicace a **** Répondre en citant

Laissez moi vous raconter l’histoire,
D’un ange plongé dans le noir …
Perdu dans un univers,
Seul avec que ses mots ses rimes et ses vers.

Notre cœur s’emprisonne lui-même dans une cage en fer,
Bien plus dur a supporter que les feux de l’enfer,

Perdu tout comme l’ombre d’un ange,
Dans ce monde étrange,
Où l’amour est la seule monnaie d’échange,
Pour faire que ce monde change…

Il reste la assis,
Devant lui les élixirs de l’oubli,
A ces yeux vides on voit qu’il en a déjà pris,
Et pourtant la douleur est toujours en lui…

Et si l’on s’approche suffisamment de lui,
Suffisamment près pour pouvoir toucher sa peau
On peut l’entendre susurrer ces quelques mots,

« Tu m’as fais rentrer des tes jeux,
J’avais le sourire rien qu’en voyant tes yeux,
Tu m’as pris dans tes filets,
Je recommençais à rêver,
Et on aurait pus dire que j’étais en train de t’aimer

Mais comme tout mes rêves,
Il a fallut qu’ils s’achèvent,

Maintenant je suis perdu dans un désert,
Je mets mes deux genoux a terre.
Regarde moi dans les yeux,
Va s’y maintenant achève moi,
Si tu le peux…
Et tu le feras,
Car depuis le début tu te joues de moi…
Je ne craint plus rien j’ai tellement froid…

Si je me trompe dis le moi,
Et prouve le moi pour que j’y croie… »
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 10/04/2007 13:37:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Géraldine
Gardien des crayons
Gardien des crayons

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2007
Messages: 280
Localisation: là où je suis bien..
Point(s): 2 645

MessagePosté le: 10/04/2007 15:17:30    Sujet du message: Dédicace a **** Répondre en citant

magnifique Crying or Very sad
_________________
Faut-il trahir son idéal parce qu'on s'aperçoit qu'on ne peut pas en vivre ?

[Vilhelm Ekelund]
Revenir en haut
l'ombre d'un ange
Le maitre des mots
Le maitre des mots

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2007
Messages: 215
Localisation: Montréal
Point(s): 16

MessagePosté le: 10/04/2007 22:09:27    Sujet du message: Dédicace a **** Répondre en citant

Analyse de: Dédicace à ****
Par: L'ombre d'un ange


Laissez moi vous raconter l’histoire,
D’un ange plongé dans le noir …
Perdu dans un univers,
Seul avec que ses mots ses rimes et ses vers.

C'est un recul pour pas qu'on identifie directement le personnage à l'auteur
L'ange dans le noir ---> l'auteur qui est perdu
Et ses mots et ses rimes sont la seul façon dont il peut s'exprimer et se faire comprendre



Notre cœur s’emprisonne lui-même dans une cage en fer,
Bien plus dur a supporter que les feux de l’enfer,

La cage est en fait les sentiments de l'auteur qui l'enferme en lui-même
Mais il voudrait plus "mourir" libre d'avoir tout exprimés que de laisser enfermés ses sentiments plus longtemps
Donc il voudrait liberer son coeur de la prison qu'il s'est créé même si il risque la "mort" de son coeur



Perdu tout comme l’ombre d’un ange,
Dans ce monde étrange,
Où l’amour est la seule monnaie d’échange,
Pour faire que ce monde change…

Tout comme L'ombre d'un ange, il est perdu dans ce monde étrange (on peut faire le lien que c'est le monde des sentiments, le monde du coeur)
Que dans ce monde, seul l'amour peut l'embellir et rendre la vie belle
Et que seul un nouveau amour peut en faire oublier un vieu qui a blessé
Alors l'auteur cherche cet amour



Il reste la assis,
Devant lui les élixirs de l’oubli,
A ces yeux vides on voit qu’il en a déjà pris,
Et pourtant la douleur est toujours en lui…

L'incompréhension d'une personne par rapport à ses sentiments le pousse à se noyer dans l'alcool pour oublier ses malheurs liés à cet amour
Mais que meme l'alcool ne peut atténuer la douleur qu'il ressent
Les yeux vident, comme si il n'existe plus vraiment dans le monde réel, qu'il est enfermé dans ses pensés toutes destinées à celle qu'il aime



Et si l’on s’approche suffisamment de lui,
Suffisamment près pour pouvoir toucher sa peau
On peut l’entendre susurrer ces quelques mots,

L'auteur insinue ici que la destinatrice est trop loin de lui mais que si elle serait assez proche alors elle pourrais peut-être enfin comprendre quand elle va le voir
Et que ça l'aiderait à pouvoir enfin lui dire les mots de la prochaine strophe:



« Tu m’as fais rentrer des tes jeux,
J’avais le sourire rien qu’en voyant tes yeux,
Tu m’as pris dans tes filets,
Je recommençais à rêver,
Et on aurait pus dire que j’étais en train de t’aimer

Ici, l'auteur lui adresse des reproches qu'elle ne comprenait pas a quel point elle est importante pour lui et qu'elle se joue un peu de ses sentiments
Mais que malgré tout, elle est quand même la raison de sa bonne humeur et de sa joie
Et que grâce a elle, il a réussit a passer par dessus son dernier amour car elle est devenue le nouveau



Mais comme tout mes rêves,
Il a fallut qu’ils s’achèvent,

Mais il ne croit plus en cet amour, comme tout les précédent qu'il a vécu



Maintenant je suis perdu dans un désert,
Je mets mes deux genoux a terre.
Regarde moi dans les yeux,
Va s’y maintenant achève moi,
Si tu le peux…
Et tu le feras,
Car depuis le début tu te joues de moi…
Je ne craint plus rien j’ai tellement froid…

L'auteur est perdu dans son coeur, qui est devenu un environnement aride, dur, sec et douloureux
Il ne peux plus suporté l'ignorance de la destinatrice
Il veux qu'elle le regarde et qu'elle lui dise le fond de ça penser, sans détour, le plus vite possible
Il sais qu'elle peut le faire, qu'elle joue avec ce qu'il ressent
L'auteur n'a pas peur de la non-réciprocité des sentiments, car son cas ne peut pas ce détériorer



Si je me trompe dis le moi,
Et prouve le moi pour que j’y croie… »

Mais malgré tout, dans le fond du coeur de l'auteur, il reste un petit espoir d'être aimer, malgré la distance et malgré l'indifférence
Mais cet espoir se meurt




Analyse vue et acceptée par Bluemriine

_________________
When you fight your fucking way to the happiness, remember one thing: all sacrifices are essentials
Revenir en haut
juju49
Fan du Blue Corp
Fan du Blue Corp

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2007
Messages: 249
Localisation: vs savez se pays ki pouri tous ! cela es apellé la Franc !
Point(s): 2 352

MessagePosté le: 11/04/2007 14:47:50    Sujet du message: Dédicace a **** Répondre en citant

jolie poèmes d'un auteur anonyme !
il est magnie mais n'est pas al pour ètre admirer il est juste la pour prouver a cette personne se qu'il resen ou resentait !!!!
Cette personne a du être blesser alors je lui donne tous a fait raison de l('avoir écrit peut importe l'auteur je le félicite !!! Exclamation
_________________
moment pa bien jarive pa a conprendre pourkoi les gens change tellement !
et pourtans ques se ke je fais des effort !
La vie est nul nul nul ! jen ai marre je croi ke ya u tro de distance !!! bisou a tous
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 18/02/2018 06:13:46    Sujet du message: Dédicace a ****

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pluie d'étoile Index du Forum -> Pluie d'étoile -> Poésie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com